Différence entre whey et la caséine (que faut-il prendre ?)

Le lactosérum, communément appelé Whey, et la proteine de caseine sont deux des suppléments protéiques les plus populaires sur le marché, et pour de bonnes raisons. Il s'agit de protéines complètes de haute qualité, particulièrement riches en acides aminés à chaîne ramifiée (BCAA), ce qui les rend idéales pour la croissance et la réparation des cellules musculaires. Toutefois, même si les deux suppléments proviennent du lait, chacun présente des caractéristiques propres qu’il convient de connaître avant de faire un choix.

Deux suppléments frères avec des effets différents sur vos muscles

Le lactosérum et la caseine musculation sont tous les deux des protéines laitières dérivées du processus de fabrication du fromage. Le lait contient environ 80% de caséine et 20 % de lactosérum. Les deux suppléments ont une teneur élevée en acides aminés par rapport à la majorité des suppléments alimentaires présents sur le marché.

Malgré les affinités qu’ils partagent, leurs actions sur les muscles diffèrent de façon significative. Dans l’univers de la musculation, le lactosérum est considéré comme la protéine de lait la plus anabolique en raison de sa capacité à augmenter rapidement les niveaux d'acides aminés dans le sang, qui sont nécessaires pour stimuler la synthèse des protéines musculaires. Quant à la caséine, elle est souvent considérée comme une protéine anti-catabolique, car elle fournit progressivement au corps un flux régulier d'acides aminés qui empêche la dégradation du tissu musculaire et les protège durant et après les séances d’entraînement.

Les caractéristiques de la protéine de lactosérum

La whey caseine ne prend que 20 minutes pour être digérée par l’organisme. En moins d'une heure, elle peut favoriser la synthèse ou l'oxydation des protéines, ce qui est étonnamment rapide comparativement à la caséine, ou même aux protéines alimentaires provenant d'aliments entiers.

C'est cette augmentation soudaine des acides aminés qui stimule la synthèse des protéines musculaires. Le lactosérum fait rapidement basculer l'équilibre de la dégradation musculaire à la synthèse protéique pour vous sortir d'un état catabolique dans lequel vous êtes en soulevant des poids.

Les points forts de la protéine de caséine

Lorsque vous consommez de la proteine caseine, vous atteindrez un pic en acides aminés sanguins et en synthèse protéique entre 3 et 4 heures. Ce pic permet de protéger les cellules musculaires durant et après les séances de musculation lors de l’exécution d’exercices ardus. Toutefois, ce pic reste inférieur à celui de la Whey, mais cela n’est pas aussi préjudiciable qu’il en a l’air. Même si la caséine n'augmente pas le taux d'acides aminés, elle ralentit considérablement la dégradation des protéines, et protège considérablement les muscles existants. Cette protection est indispensable au développement musculaire.

Pour qu'il y ait une croissance musculaire, la synthèse des protéines doit être supérieure à la dégradation musculaire. Puisque le lactosérum augmente la synthèse des protéines et que la caséine musculation prévient la dégradation musculaire, les deux protéines, prises ensemble de façon stratégique, peuvent vous aider à développer vos muscles efficacement. Ces sont deux protéines complémentaires qui peuvent vous aider à accéder rapidement à vos objectifs de musculation sans risque.